J’ai vu « Vaincre ou mourir »

Enfin un film sur les Guerres de Vendée, pourrions-nous dire. Un film français qui met en exergue des héros de notre histoire, ce n’est pas vraiment ce qui court les salles obscures du monde cinématographique « français » républicain. On se souvient du film de Luc Besson traitant d’une grande héroïne de notre histoire, et pas des

Hommage au roi Louis XVI :

En ce 21 janvier, ayons une pensée pour le roi Louis XVI, ce roi géographe qui permit à la France de lancer de grandes expéditions (La Pérouse) et de dominer, un temps, les mers. La Révolution a tout gâché… 1774 Louis XVI décida de soulager son peuple en le dispensant du« droit de joyeux avènement

Non au report de l’âge légal de retraite.

Le report de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans, annoncé mardi soir par Mme Borne, n’est qu’une étape avant un report vers un âge encore plus élevé, comme le suggèrent déjà les journalistes économiques sur les ondes radiophoniques, en attendant qu’ils l’écrivent, une fois de plus et noir sur blanc, dans

Un autre regard sur le « Moyen-Âge » :

Nouvel épisode du « Science VS Fiction », cette fois-ci consacré au Moyen Âge. Quand la fiction représente le Moyen

La retraite à 65 ans, une nouvelle injustice sociale.

Reculer l’âge d’un repos bien mérité pour les ouvriers et les employés à 65 ans (en attendant 67,

Réponses aux objections sur le corporatisme :

0:34 – Le corporatisme est un système obsolète qui a fait son temps et qui a fini par se scléroser expliquant sa suppression ! 5:09 – Réinstaurer un régime corporatif en France à ce jour est totalement utopique ! 9:58 – Les corporations risqueraient au fil du temps de favoriser essentiellement leurs intérêts privés au

La retraite à 65 ans, avant celle à 67 ?

Les débats sur les retraites sont relancés et les hostilités sociales et politiques à nouveau engagées sur ce terrain délicat autant pour tout gouvernement que pour les organisations syndicales et les acteurs sociaux. Et là encore, la République actuelle se retrouve prisonnière de ses propres principes et de ses contradictions institutionnelles, montrant au passage son