A qui s’adresse le GAR ? : | Groupe d'Action Royaliste

A qui s’adresse le GAR ? :

« Il n’est qu’un moyen de rabaisser son orgueil, c’est de s’élever plus haut que lui. Mais on ne se contorsionne pas pour devenir humble, comme un gros chat pour entrer dans la ratière. La véritable humilité est d’abord une décence, un équilibre » (Bernanos, Dialogue des Carmélites )

Comment fait-on pour devenir camelot ou volontaire du roi. Laissons de côté la jalousie de certains, réduisant notre travail où notre influence à la Toile. Nous sommes tournés, comme le furent à leur fondation les Camelots du roi vers la communication. Les camelots du roi vendaient le journal dans la rue et furent en leur temps, les champions de la communication. C’est cela l’héritage, il ne s’agit pas de pratiquer des actions qui peuvent nous discréditer, surtout si celles-ci ennuient les citoyens, bref servent plus le système en définitive ! Il s’agit d’être conscient des moyens modernes de communication et de les utiliser, bref d’être conscient que les temps ont changés. Il s’agit aussi de se souvenir de l’aspect spécifique de l’organisation des Camelots du roi, lors de leur fondation. Les actions devaient toujours emporter l’adhésion de la population et non brusquer et choquer celle-ci. Cela demande une bonne connaissance du temps dans lequel on vit, comme des sensibilités du moment… L’esprit des Camelots du roi, est celui du rire, de la plaisanterie, du ridicule, voire de la dérision de l’adversaire, comme du panache français. Bref un esprit venant du fond des âges, presque sans concession, à la Cyrano !
Lorsque Cyrano dit qu’il aime sur ses pas raréfier les saluts, ce n’est pas vis-à-vis des petits, du peuple qu’il s’adresse mais à l’orgueil des parvenus, des grands qui méprisent les autres.

Les camelots ridiculisaient les hommes de la république, parvenus, coquins, à une époque où la population vivait dans la souffrance, dans la peur du lendemain. Ce système est toujours là, tel un gaufrier étouffant toute forme de liberté, une dictature « douce », que dénonçait Soljenitsyne, plus pervers que celle qu’il avait connu. Ces nouveaux privilégiés sans devoir, se partagent la galette et l’argent, « à nous tous les postes ! ».
Au risque de répéter, rappelons que l’esprit des Camelots du roi, est celui qui déclenche le rire, la bonne humeur de la population au dépend du système. C’est celui qui tourne en dérision l’absurdité du système et qui dans ses actions rallie la population à lui. Parce qu’il est l’émanation du peuple, de son esprit, de son terroir, de ce que chaque province contient de réel en elle, de ses racines. Voilà ce qu’il est, c’est cela son esprit d’aujourd’hui et de demain.

Certaines personnes parlent du Groupe d’Action Royaliste sans nous connaître, où jalouse un travail qu’ils ne peuvent faire, bref n’agissent pas dans le sens des valeurs qui, pourtant devrait être leur ligne ! Bref ils oublient la cause à servir et l’exemple seul est efficace pour avancer dans le quotidien. L’essentiel reste :
_dans la remise en question permanente,
_la diffusions des idées actualisées répondant aux préoccupations quotidiennes des français.
_être présent sur le terrain social et non pas seulement dans la diffusion, la réactualisation des idées, bref dans le réel.
_la diffusion de vidéos, sur l’histoire, l’économie-sociale, la politique, l’urbanisme, l’écologie, la santé, la citoyenneté et les valeurs, bref le quotidien des français.
Alors oui effectivement le GAR est un réseau agissant, connectée au réel, visible dans le monde de la communication et des technologies modernes mais aussi dans la rue. Alors loin d’avoir une quelconque prétention, notre action est toujours orientée sur l’humilité, l’efficacité, l’actualité, le concret et le professionnalisme dans tout notre travail. Voilà ce qu’est le Groupe d’Action Royaliste. Travaillons à l’urgence de notre temps : le retour du Roi, dernière chance de nos libertés…

Alors pour être au Gar ou du Gar, que faut-il faire ? Avoir un esprit libre, il n’y a pas de carte ni adhésion spécifique, seulement des outils à disposition. Nous nous battons pour une cause, non pour une enseigne ou une boutique et nous nous adressons aux êtres responsables, autonomes et libres. Nous avons mis sur la toile et dans le monde virtuel toute une panoplie de brochures, tracts, affiches, autocollants, bandes sons et vidéos. Tout est audible, regardable ou téléchargeable à volonté. C’est un puits d’information à disposition de ceux qui désirent se libérer d’un système fait pour soumettre et détruire les peuples. Les multiples vidéos mis en ligne peuvent représenter à elles seules des semaines de liberté audiovisuelles à regarder. Les bandes sons peuvent occuper des journées entières d’écoutes. Les brochures, des mois de lecture qui peuvent vous enseigner et vous former partout où vous pouvez être.

Que vous soyez un francophone perdu en Indes, en Afrique, au Moyen Orient ou en Amérique, une simple connexion, vous suffit. Je pense à mes frères Acadiens, Sangs mêlées ou Amérindiens, francophones africains ou Nord Africains inquiets pour leur pays comme pour la survie de leur peuple contre un nouvel ordre mondial détruisant toute culture et spécificité, notre éthique est la même, voilà notre message. Donc nous nous adressons aux êtres autonomes qui peuvent télécharger, écouter, voir nos messages et ainsi rayonner autour d’eux. Sans attendre de conseils, chacun peut se servir de nos outils mis à disposition afin de défendre les libertés. Il suffit de faire un effort sur soi-même au-delà de l’écrasement du système par les médias, avec sa culture de supermarché, afin d’être libre. La conclusion de nos travaux politiques désigne la monarchie pour la France, les solutions sont différentes pour d’autres pays, à vous de chercher dans vos traditions, les solutions alternatives qui correspondent à vos traditions et cultures. Voilà a qui le Gar s’adresse, si vous attendez des ordres, si vous attendez une organisation, telle qu’elle existait avant, des mouvements sont là pour cela. Nous, nous agissons en autonomes, partout vous pouvez agir comme nous l’avons fait à plusieurs reprises, dans des opérations efficaces de tractages collages, ou comme par nos présences auprès des pauvres régulièrement dans notre association « La Soupe du Roi » afin de les soulager de la misère… Restons toujours à l’écoute de nos frères sur leurs soucis quotidiens afin d’être greffé sur l’actualité montrant ainsi autour de nous, notre volonté inépuisable d’agir, comme la cohérence de l’alternative royale. Voilà ce que nous appelons agir, être dans la rue comme dans le monde virtuel afin de diffuser nos idées pour que notre peuple soit de nouveau libre, notre jour viendra !

Frédéric Winkler