Les raisons de la colère paysanne.

Cela a commencé, cet automne, par des panneaux de communes retournés, et nombre de nos concitoyens ont d’abord

Au-delà d’une COP28 peu convaincante.

Durant quelques jours, les regards vont se tourner vers Dubaï et sa COP 28, et nombre d’articles seront, une fois de plus, consacrés aux questions climatiques sans que l’on sorte vraiment, à quelques exceptions près, des lieux communs et des postures de circonstance : il n’est pas certain que la question écologique en soit plus

Du pain et des jeux ou l’anesthésie des peuples :

VIDEO DISPONIBLE SUR ODYSEE : CLIQUEZ ICI Vous vivez lâchement, sans rêve, sans dessein,Plus vieux, plus décrépits que la terre inféconde,Châtrés dès le berceau par le siècle assassinDe toute passion vigoureuse et profonde.                                                  Charles-Marie Leconte De Lisle (1818-1894) Société de consommation, règne de l’argent, insécurité, avortement, immigration massive, règne des lobbies parasitaires, corruption et incompétence

L’écologie et le Roi.

En cette veille de COP 28 qui risque bien d’être une farce malgré la présence (bienvenue) du pape François, il n’est pas inutile de rappeler pourquoi l’écologie sera intégrale et royale… ou ne sera pas ! « La question environnementale fait les beaux jours de quelques organisations dites « écologistes » à défaut d’être vraiment

Le Roi, pour quoi faire ?

Le royalisme a un message original qui ne cherche pas à promettre mais à fonder, à refonder même, un pacte civique autour d’un État arbitral, fédéral et éminemment politique. Il ne s’agit pas de prendre une revanche sur une République qui, au cours de son histoire, a pu s’incarner en des personnalités fort différentes, d’un

Ce 11 novembre qui nous oblige…

Le 11 novembre 1973, collégien de Sixième à Rennes, je fus chargé de porter le drapeau du « lycée de jeunes filles Jean-Macé », établissement qui n’était mixte que depuis la rentrée de 1969… C’était un grand honneur pour moi et c’était aussi la première fois que je participais directement à une commémoration de l’armistice